Golden Sun RPG


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A la recherche de la bague [quête partie 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
P.N.J.

avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 08/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: ∞
Expérience:
1000/1000  (1000/1000)
Djinns / Inventaire ::

MessageSujet: A la recherche de la bague [quête partie 1]   Mer 4 Fév - 20:46


Découvrez Rhapsody!


Lalivero… Petite ville portuaire situé à quelques lieux seulement du désert de Suhala. Ses maisons construites en un mélange de terre et de brique sont conçu pour résister au climat aride et donner une relative fraicheur à leurs occupants. C’est une ville de taille moyenne, et bien que nous ne soyons plus en plein désert, le climat y est encore très sec. La seule chose hors norme de cette ville étant la présence d’un phare non loin, le phare de Vénus, ancré en plein cœur de la montagne derrière la ville, et dont l’entrée à été récemment déterrée par les habitants. On trouve de tout dans cette ville, des personnes extrêmement pauvres comme des commerçants très riches basant leurs activités sur le port et le commerce qu’il apporte à la ville.

Vous dirigeant vers cette ville en poursuivant chacun vos propres buts, un concours de circonstance à fait que vous vous retrouvez tous dans la même caravane sans que ses occupants ne sachent que vous soyez des mystiques. Il ne reste que quelques lieux avant d’arriver en ville. A la droite de la caravane on peut voir grandir un nuage de poussière qui grandit à vu d’œil. Il s’agit d’une dizaine de cavaliers…

Ces derniers arrivent finalement au niveau de la caravane où vous vous trouvez, et réclame purement et simplement que les richesses et les femmes leurs soient remises, tandis que les hommes devront où les suivre comme esclaves, où être tuer par leurs soins, du moins, c’est ce qu’ils disent. Ils sont équipés d’épées courtes pour la plupart, bien que deux d’entres eux, plus en retrait, disposent d’arcs et de flèches. Leur tenue semble être une simple armure de cuir des plus banales.

La suite, c’est à vous de l’écrire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jishin

avatar

Nombre de messages : 26
Age : 25
Age du perso : 17 ans
Groupe : sanguin ? XD
Alignement : juste et mauvais
Date d'inscription : 04/02/2009

Feuille de personnage
Niveau: 5
Expérience:
0/1000  (0/1000)
Djinns / Inventaire ::

MessageSujet: Re: A la recherche de la bague [quête partie 1]   Jeu 5 Fév - 15:07

    Jishin parcourait le monde comme bon luisemblait. C'était sa nature d'être nomade et puis que voulez-vous hormis le voyage et la chao du monde rien ne l'intéressait vraiment. .. Enfin ... cela dépend de quel sens vous donnez à "s'intéresser à" car dans ce cas vous serez surpris de voir que l'intérêt avec Jishin, c'est avant tout source d'amusement. S'il ne trouve pas qu'un lieu soit amusant et bien ... il le laisse tomber. Par exemple, la tombe de sa mère qui est la grosse motte de terre gisante qui est à beaucoup et encore beaucoup de lieues d'ici, elle, n'est plus intéressante mais source de mauvais souvenirs et donc de non-amusement autant dire qu'après ces trois jours funestes et pestilentiels il a préféré partir de là bas au plus vite.
    Il s'était donc retrouvé dans une caravane à voyageur suite à ces récent 8 jours de fuite de l'armée. Elle avait une assez grande taille, en fait aussi grande qu'une caravane peut contenir les autres voyageurs qui étaient comme lui en quête d'un autre avenir. Enfin c'est ce qu'il pensait, le monde devait avoir bien changé depuis cette fameuse année. Assis dans le fond de la caravane, Jishin avait des difficultés à se tenir dans une position où il ne bougerait plus. Déjà que le personnage a tendance à éviter de prendre des graines de cafés, avec ces remous et ces petits problèmes de stabilisation des roues, il avait bien du mal à rester tranquille. Par dessus son épaule droite il pouvait apercevoir une sorte de hublot qui servait de fenêtre, et dont la toile recouvrait la totalité pour éviter de faire passer des rayons de lumières trop intenses. Le temps passait et personne ne semblait vouloir parler. L'ambiance était donc, sèche, chaude et aussi tendue que les fils maintenant la-dîte toile. Les yeux oranges (puisque la couleur ambiante du désert avoisinant leur route était dans les tons jaunes) de Jishin parcourait l'espace qui leurs avait été proposés et identifiat les visages et les vêtements de chacuns de ses compagnons de route. En y repensant, il n'avait pas consommé quelque chose d'assez probant pour le faire tenir jusqu'à la ville. C'était fou ça d'ailleurs, il n'avait pas réalisé qu'il se dirigeait droit vers l'un des phares ! Mais ses pensées étaient préoccupées par un sujet beaucoup plus préoccupant pour lui. Il avait effectivement fuit sa division et il craignait que la recherche soit lancée après lui. C'est vrai qu'après 8 jours de fuite, on peut imaginer que ses troupes avaient été averties de sa désertion. Il e voulait absolument pas devoir être obligé de se battre contre ses amis.

    Et plus le temps passait plus le silence se faisait aussi lourde que la chaleur en ces lieux, Jishin leva la tête et il essaya de se relever lui aussi en faisant attention de ne pas tomber pendant ce geste. Il voulait avoir un peu de conversation et ne demandait que la communication après tout. Il avait beau être réserv il pouvait se montrer très extravertit, ils étaient des voyageurs comme lui, alors ils auraient au moins un sujet de discussion non ?
    Alors qu'il s'apprêta à prendre la parole quelque chose capta son attention. Un petit nuage de poussière s'étendait sur le sentier qu'il suivaient. Un vent propice à ses sens lui fît sentir un éventuel danger et il ne se trompa pas.
    *Que ce soit pour la mort de ma mère ou pour une troupe de cavaliers je me trompe jamais moi ... rhooo si seulement mon intuition pouvait se tromper de temps en temps !*

    Ils durent s'arrêter et Jishin remarqua avec stupéfaction que ces cavaliers lui rapelait étrangement sa vie militaire. Bien qu'à première vue il s'agissait de brigants, le pillage était aussi une technique miliatier malheureusement. Deux étaient archers le reste de la troupe cavalière était armée d'épées en tout genre mais était simplement à cheval. Jishin en conclua deux choses, soit ils étaient suivis, soit ils passaient seulement par là et ils ne venaient que pour les raisons qu'ils avaient eût le soin d'énoncer de manière "très polie et avec un gentlemanisme fou". Etant debout, Jishin fît mine d'être neutre à la situation, comme tout jeunes hommes de 17 ans aurait fait face à une sitation de la sorte. Il leva un bras jusqu'au plafond en bois de la charette posant l'autre fermement sur la poignée de son katana. Le désavantage flagrant qu'il avait par rapport à ces pilleurs c'est qu'il ne portait pas du tout de protection. On pouvait voir son torse dénudé, n'ayant que pour seule protection des bandages sur tout le ventre. et un collier ornant sa poitrine vierge de toutes parures. Il ne potait que su lui son pantalon ses bottes des plus basiques, c'est à dire en toile et en cuir. Elles n'étaient là que pour recouvrir ses pieds en sommes. Ses cheuveux rouges sang nuisait à sa crédibilité quant à son désir de faire que tout se passe bien. Il se baissa alors etsauta en roulé boulé de la charette. Il avait eut le temps de réfléchir et avait élaboré une sorte de plan en espérant que les autres occupants ne se laissent pas intimidés par ces cavaliers de cuir de lames et de flèches.

    Et si nous ne sommes pas d'accord ? Développez un temps soit peu vos motivations messieurs

    Jishin savait qu'il jouait vraiment avec sa vie, mais il savait que les pulsions de leurs ennemis plus que potentiels étaient de regrouper des esclaves. Du moins il avait conclu cela de manière éliminatoire, mais il ne lui fallait pas exclure que ce pouvait être des hommes à sa recherches aussi il ne baissa pas sa garde. Se relevant les mains en l'air à l'attention des archers qui semblaient tendus sans jeux de mots, il regarda droit dans les yeux l'homme qui leurs avaient énnoncés leurs précédents droit. Jishin affichait un sourire innocent cachant son côté meurtrier qui commençait à bouillir du fond de son estomac vide et affamé. Rassurez-vous Jishin n'est pas un canibale mais il arrive très bien à faire comprendre ses intentions avec un simple coup d'oeil.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magicfantasy.forumactif.com
Hotaru

avatar

Nombre de messages : 16
Age du perso : 16
Alignement : Neutre
Date d'inscription : 04/02/2009

Feuille de personnage
Niveau: 4
Expérience:
0/1000  (0/1000)
Djinns / Inventaire ::

MessageSujet: Re: A la recherche de la bague [quête partie 1]   Jeu 5 Fév - 18:12

*Aaaaah, c’est le pied !!*

Hotaru était assis ou plutôt couché sur son siège, il dévorait toute la bouffe qui se trouvait à ses pieds. C’était le bonheur à l’état pur ! Il n’avait jamais eu l’occasion de dévorer autant de nourriture que ca, et là, croyez moi, il se faisait plaisir. Alors qu’il avait tout dévoré, une fille en robe avec un débardeur osé lui amena un plateau d’argent avec une coupole dessus, masquant aux yeux du glouton son contenu. Se cambrant de façon sexy, la demoiselle laissait largement entrevoir sa généreuse poitrine, elle souleva la capote argentée. Hiro fut surpris du contenu, c’était une pomme ! En la tendant vers lui, le visage de la coquine rougissait de plus en plus, et pour ajouter à cette ambiance épicée, elle posa timidement son index sur ses lèvres, attendant la réaction du jeune mystique…

Regardant à la fois la pomme et le visage de la fille du regard, il avait une tête de quelqu’un qui ne comprenait pas. Puis, sans connaitre tous les sous entendu de son acte, il prit la pomme, la lança en l’air et la réceptionna entièrement dans sa bouche. Après un cri qui ressemblait plus à une jouissance, la serveuse affichait maintenant une tête rouge de colère !! Luciole, qui avait la bouche fermée mais avec la queue de la pomme qui sortait quand même, la regardait faire, d’un air ahuri. La jeune fille prit le plateau à deux mains et d'un geste brusque, frappa Hotaru à la tête.

Sous le choc, Hotaru se redressa. Il mâchait sa salive qui était toute pâteuse et ses yeux étaient à moitié ouvert, à cause de la fatigue on aurait dit. S’essuyant la joue, il constata qu’il avait bavé, et abondamment même ^^ Ne comprenant pas, il regarda autour de lui, les gens étaient effrayés et certains qui se trouvaient à terre, se rasseyaient en tout hâte. La caravane s’était arrêtée. Et quand Luciole tourna la tête vers l’avant de la caravane, il fut interpelé par une planche de bois qui avait vraisemblablement reçu un choc. C’est après une longue seconde sans bouger et sans réactions quelconques, que Luciole tilta.


*Mmmmmmh, c’était un rêve !*

Au même moment son ventre gargouilla comme le tonnerre !

-Ouais, c’est bien ca, j’ai toujours faim… Faut que je me trouve quelque chose à manger et vite !!

Il posa sa main sur l’épaule de celle qui se trouvait à coté de lui. La mère de famille sursauta à son contact. Rassuré en voyant la tête de son « agresseur », elle lui sourit avec mélancolie et lui expliqua la situation. Il avait une tête de niais ou quoi ? Pour que les gens le regardent comme ca… Peut être bien >_>

Alors qu'Hotaru venait d'observer les malfaiteurs grâce à une sorte de fenêtre, il avait remarqué avec intérêt les sacoches qui étaient accrochés à la selle de leurs chevaux. S’apprêtant à aller les chercher, il fut surpris par un individu qui roulait à terre pour sortir de la caravane et questionner les brigands. Il trouvait cela marrant alors il fit la même chose.

Pendant que les assaillants regardaient celui qui était sorti de la charrette, une autre personne roulait par terre. Mais elle roulait un peu trop longtemps… Butant contre les jambes de son compagnon de voyage temporaire, celui qui préférait la diplomatie, il se releva, insouciant de la honte qu’il venait de se taper. Il portait un chapeau de cowboy comme les cavaliers et les archers ennemis, il l’avait emprunté à un des voyageurs pour avoir du style. Faisant avec ses doigts comme s’il dégainait une arme, il tint en joue les deux brigands qui étaient le plus près, c’étaient des cavaliers. Il avait positionné ses doigts comme si c’étaient deux pistolets. Avant que le silence ne les fasse prendre racine, il les menaça :


-Donnez-moi toute la bouf que vous avez si vous tenez à la vie !!

Il avait prit la voix rauque d’un fumeur de tabac dépendant depuis des années, ca faisait plus impressionnant xD

HRP: Je précise que si je fais des anachronismes comme le pistolet qui existe pas et le tabac aussi (?), c'est pour le lecteur, les autres perso ne savent pas ce que c'est et même mon perso ne le sait pas non plus, logiquement Wink (Mais vous allez comprendre pourquoi je fais ca... >_>)


Dernière édition par Hotaru le Dim 8 Fév - 21:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsu
Gouvernator
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 28
Age du perso : 19 ans
Groupe : Eternal Wings
Alignement : Loyal Bon
Date d'inscription : 04/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: 5
Expérience:
100/1000  (100/1000)
Djinns / Inventaire ::

MessageSujet: Re: A la recherche de la bague [quête partie 1]   Ven 6 Fév - 0:07

Le roulement des roues contre le sol... les secousses de la carriole sur laquelle il se trouvait... Tout cela laissait Tatsu indifférent.

Allongé sur un tas de colis d'une marchandises, il regardais le ciel bleu. La haut, quelques nuages se baladaient dans cette mer céleste, tels des petits moutons de laine soufflé par le vent.

Sortant une pomme de sa poche, il croqua dedans à pleine dent. Ses yeux ne se détachant pas de la peinture céleste. Tendant sa main tenant la pomme devant lui, il ne put s'empêcher de s'amuser du contraste entre le rouge flambant de cette dernière et le bleu pâle et calme du ciel. La seule imperfection jaunâtre dans l'étendue rouge de la pomme se trouvait à l'endroit précis où il avait croqué il y a peu. Finissant sa contemplation, il prit une nouvelle part de la pomme dans sa bouche, laissant le gout sucré de cette dernière marquer son palet. Ses yeux se fermèrent, et doucement dans le monde de ses rêves il sombra pour finalement totalement s'endormir quand de sa pomme il ne restait plus qu'un trognon qui finit par dessus bord.

Son voyage le porta loin, ses rêves étaient diffus et lentement ils prirent formes. Au début, il semblait voyager à travers les étoiles et les galaxies, spectacle merveilleux, comme si tout les secrets de l'univers se dévoilaient tout entiers à lui. Puis, petit à petit, le rêve dévia, les étoiles devinrent flou avant de sombrer dans les ténèbres... Il se vit, plus jeune, jouant avec Vlad, Garet, Lina et Pavel, s'amusant avec ces derniers. C'était un souvenir agréable, il aimerait tant les revoir encore une fois. A nouveau, l'image devint flou, et il vit le groupe de ses amis, à un endroit qu'il ne connaissait pas. Vu leur carrure, il devait s'agir de ces derniers lorsqu'ils étaient parti du village, ou quelques mois après. Cylia, Ivan et les autres les accompagnés. Ils parlaient et discutait de bon cœur pendant leur voyage. Soudain, un à un, il les vis disparaitre. Non pas comme si ils s'effaçaient de la vision, mais comme si ils étaient téléporté ailleurs, tandis qu'au fur et à mesure, les autres membres de l'équipe ne panique, avant de eux aussi disparaitre...

Il se réveilla en sueur. Avait-il eut une vision durant son sommeil ? C'était fort possible. Maintenant, il restait à savoir si cette vision appartenait au passé ou au futur...

Jetant un regard circulaire autour de lui, il repéra Ritika a coté de lui, qui semblait s'être assoupie elle aussi. Souriant, il la regarda quelques instant. Néanmoins, son tour circulaire lui fit remarqué autre choses qui ne disait rien qui vaille. Au loin, une volute de fumé se dégageait, à sa forme et à la vitesse où elle grandissait, il ne pouvait s'agir que de chevaux aux galops soulevant la poussière...

Rabattant sa capuche sur son visage, il couvrit ses cheveux rouge et son faciès d'une aura de mystère. Il avait une mauvaise prémonition en voyant cela. Prémonition qui se révéla exacte quand la dizaine de cavalier arrêta la caravane, leurs épées scintillant à la lueur du soleil au zenith...

Regardant à nouveau Ritika, il vit que cette dernière c'était réveillée... La regardant, il entendit clairement les revendications des pillards. Sa voix calme s'adressa a Rikita, lui parlant avec douceur, bien qu'un sérieux notoire s'était emparé de ce dernier.


- Ne t'en fais pas, il ne t'arrivera rien. Je te le promet.

Regardant à nouveau les pillard, il vit deux personnes auprès d'eux. Apparemment ces dernières essayait d'entamer des pourparlers. C'était pas une choses des plus futées : une dizaine de brigands armés, face à une caravane désarmée semblait-il. Qui avait-il à négocier. De loin, il pouvait sentir leurs esprit, et même si tout cela était relativement flou du fait qu'il ne se trouvait pas suffisamment proche de ces derniers, il pouvait clairement comprendre que le terme "collaboration" n'était pas dans leur langage actuel...

Sa main se posa sur le pommeau de son épée, tandis que l'énergie de la fine rapière se fixait en lui. Il remarqua deux cavaliers un peu isolés du reste du groupe, les archers. Il se rua vers eux et fut sur eux en un rien de temps, l'épée l'aidant dans son déplacement. A peine arrivée à leurs niveau que Snaga, l'Expéditrice vola de son fourreau, visant la jugulaire du premier archer. Faisant tourné l'épée de coté, il l'envoya frapper le cheval en pleine gorge, afin de désarçonner l'autre cavalier. N'attendant même pas de voir si son coup avait porté, sa main gauche jaillit dans les cieux. Son index et son majeur pointant le ciel, ses autres doigts repliés sur sa paume...

Une lueur violacée apparue un faible instant au bout de ses doigts...

La foudre s'abattit sur un autre groupe de cavalier, heurtant le sol dans un fracas et une violence redoublés, projetant étincelles autour de lui, tandis que la puissante explosion avait due envoyer les cavaliers au sol, du moins l'espérait-il...

_________________
With the wind...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://golden-sun.forumactif.org
P.N.J.

avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 08/09/2008

Feuille de personnage
Niveau: ∞
Expérience:
1000/1000  (1000/1000)
Djinns / Inventaire ::

MessageSujet: Re: A la recherche de la bague [quête partie 1]   Mar 17 Fév - 17:04

Lorsque les deux personnes qu'étaient Jishin et Hotaru c'étaient dressaient devant la caravane, les cavaliers ayant entendue leurs propos avaient bien rit. Se payant même franchement de leur tête. Après tout, que pouvaient 2 hommes désarmés contre 12 hommes en armes...

Néanmoins, la majorité d'entre eux tournèrent leur visage vers Tatsukami tandis que le hennissement d'un cheval se faisait entendre. Le premier archer était mort, tandis que le deuxième n'avait pas eu le temps de sauter de son cheval et avait vue sa jambe se briser sous le poids de ce dernier, sombrant dans l'évanouissement.

L'éclair tomba entre les trois cavalier comme l'espérait Tatsu, et, bien que n'étant pas suffisamment imposant pour leur causer des dégâts autres que quelques brulure suite à l'impact au sol, 2 cavaliers furent désarçonné de leurs chevaux, le dernier se dirigeant alors droit sur Tatsu, l'épée au dessus de la tête tandis que 3 autres cavaliers tenter de l'encercler.

Les 4 cavalier restant regardait partiellement la scène, avant que l'un d'entre eux, le chef du groupe semblait-il, ne se rapproche d'Hotaru et commence à porter un coup vertical en direction de sa jugulaire, dans le but d'éliminer se vaurien et d'en faire un exemple pour le reste de la caravane...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jishin

avatar

Nombre de messages : 26
Age : 25
Age du perso : 17 ans
Groupe : sanguin ? XD
Alignement : juste et mauvais
Date d'inscription : 04/02/2009

Feuille de personnage
Niveau: 5
Expérience:
0/1000  (0/1000)
Djinns / Inventaire ::

MessageSujet: Re: A la recherche de la bague [quête partie 1]   Mer 18 Fév - 17:24

    Jishin n'avait pas eut le temps de parler que les cavaliers étaient venus et qu'il était sortit. Mais à présent il n'avait même pas pû non plus faire quoi que ce soit ! Rhaa des fois il y en a qui vous passe l'envie de rire au point de vous faire rire justement. Jishin ne s'attendait absolument pas à ce que les autres voyageurs soient aussi des mystiques. L'un d'eux avait une capuche qui recouvrait la partie supérieure de son visage par une ombre ce qui fît qu'il ne l'avait pas bien vu. Il était donc aparemment un mystique de la foudre enfin .. Jupiter. C'est à ce moment là que Jishin se dit :Tiens un cousin ?!

    Certes cette pensée n'eut pas le temps de passer de l'état spirituelle à sonore, mais il l'avait si bien pensé qu'il en ria quelque peu malfré l'etonnement. Tout se passa alors de manière assez rapide. Il ne savait plus s'il était vraiment nécessaire qu'il s'en mellent étant doné que ses deux compagnons de caravanes avaient l'air de bien s'en sortir. D'ailleurs rien qu'à voir comment l'homme aux allures de feu était venu lui aussi en roulant, il savait qu'il s'entendrait bien avec celui-ci En réalité, Jishin était assez amusé et finissait par se demander si, en définitive, ce serait plus sympa s'il venait "jouer" avec eux. La descision fût alors prise avant même qu'il s'en aperçoive. Les bras de Jishin bougeaient tout seuls, et tandis qu'ils allaient chercher le sabre dans son fourreau, un sourire sadique vînt s'afficher sur son visage. Ses yeux devenaient aussi rouge que le sang et il regardait avec attention ce qu'il se passait. Les cavaliers commençaient à encercler l'homme mystérieux du vent tandis que d'autres se déplaçaient suivant un ordre précis. Cela laissait la certitude bien augmenter pour Jishin. Une telle organisation ne pouvait être qu'avec des gens de l'armée. Enfin il était fort peu probable que l'on ait pu leur doner une signalisation quelconque sur lui. Certes il était déserteur mais de là à ce qu'on le reconaisse ... Mais il n'était sûr de rien alors il ne volait pas tirer des conclusions attives. De plus le moment n'était pas vraiment à la réflexion.

    Ce qui le choquait le plus c'était de voir que le chef n'avait pas l'air si impressioné que cela, il se contentait seulement de garder ses cavaliers derrière lui alors qu'il se dirigeait vers eux. Soudain, cet homme commença à abbattre l'épée vers l'homme aux marques rouges. Etant donné de la visée pas si pacifique que cela de ce chef, Jishin ne voulait pas voir bléssé une personne qu'il pourrait apprécier. Et puis en règles générales ce n'était pas son genre de laisser tomber un compagnon d'armes. Donc, il était tout à fait normal de réagir de cette façon. Sans attendre, Jishin fît une sorte de pas précipité en arrière et mis sa main droite dans une position particulière en faisant un geste d'arc de cercle dans le vide. De cet arc de cercle avait surgit une vague d'un souffle assez puissant pour désarmer l'homme à l'épée. Il ne savait pas ce que ferait son compagnon mais il le sentait fort. Peut-être bien plus fort que lui d'ailleurs. Jishin se savait agile et résistant mais jamais cela n'était assez. Il êut donc un rire d'exitation et tout en regardant le mystique, flambant pour lui, il lui sourit avec son air enfantin. Il se sentait vraiment gamin face à ces personnes qui lui semblait largement plus grandes que lui. Ce n'était tout de même pas sa faute s'il avait l'air petit. Mais il ne se laisserais pas compter comme un fardeau auprès d'eux. Il ne voulait pas qu'on le juge inutile. Et il allait leurs prouver qu'il pouvait avoir des sursauts d'humeurs bénéfiques. Jishin s'élança donc en courrant, katana longeant la continuité de son corps, et sauta dans les airs. Il se concentra alors et à l'aide d'un coup de sabre dans le vide, il chargea assez de vent pour le projetter vers l'endoirt qu'il visait. Avec ceci, Jishin espérait bien faire basculer les cavaliers de leurs montures, si ce n'était plus. Quand il avait vu l'homme de fourdre lancer cette attaque, il savait que leur en relancer lui serait simple mais il ne voulait pas le laisser seul ainsi encerclé.

    Alors qu'il s'était élevé au dessus du sol, comme tout objet terrestre, il fallait bien qu'il retombe. Mais le problèmes c'est qu'il n'avait pas révu retomber sur l'homme à la jambe cassée. ...
    ...

    *Rhooo et puis tant pis !! Il souffrira plus et puis voilà !*
    Ce sadisme vallu à Jishin de retomber lourdement sur la poitrine de l'homme à terre. Il ne savait pas s'il l'avait achevé mais il ne s'en préoccupait guerre. Toutefois il fît attention à ne pas rester trop longtemps dessus. Ses pieds nus s'était applatis sur les vêtements de sa victime avant de resauter à côté. S'il y avait bien une chose que Jishin détestait faire, c'était s'attaque à un homme à terre ! Il les préférait bien vivants et prêt à vivre plutôt que de mourir ! C'était ça qui était grisant quand il combattait : la fougue et l'énergie !

    [excusez j'ai pas d'inspiration là X)]







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magicfantasy.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la recherche de la bague [quête partie 1]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche de la bague [quête partie 1]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "recherche bague"
» Origine d'une bague
» bague a tourterelles
» Comment retrouver l'éleveur en ayant le n° de bague
» comment on bague les poules et recherche un coq

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Golden Sun RPG :: Le Monde :: Gondowan :: Lalivero-
Sauter vers: